Tart0pom : l'histoire d'une faim.

  • Auteur de la discussion DeletedUser20977
  • Date de début

DeletedUser20977

Guest
Bonsoir a tous.

Après notre petit "prologue rp" présent sur notre profil, nous vous présentons la suite, que nous avons nommé "Tart0pom, l'histoire d'une faim".

Bonne lecture !


C'était une matinée fraiche. Le soleil perçait à peine, le vent soufflait laissant glisser les gouttes de rosée sur l'herbe montante. Des effluves de feu de bois et de bière se mélangeaient à l'air environnement.
Le village était si calme. Rien ne laissait penser que tant de combats épiques avaient eu lieu. Et pourtant, leur ascension parlait d'elle-même. Leur territoire avait pris une ampleur dont personne n'aurait jamais imaginé. Leur base comptait maintenant près de 250 villages. On était bien loin du petit village principal par lequel ils avaient commencé leur stratégie.....

C'est alors que des bruits de pas retentirent sur le chemin terreux et caillouteux, une silhouette errait dans le village, elle était vêtu d'une longue robe noire avec une capuche si grande qu'elle ne laissait pas entrevoir ses traits. Ses cheveux couvraient son visage. Sa démarche semblait si fatiguée, elle peinait à avancer. Quel poids pouvait-elle bien porter sur ses épaules?

Elle arriva aux portes de l'antre de Sir Golden. Elle releva la tête laissant retomber sa capuche sur ses épaules. C'était elle, Dame Granny. Elle poussa la porte et entra.
La pièce était vaste, des plans d'attaques recouvraient les murs, au centre une grande table en bois était recouverte de morceaux d'armures. On apercevait au fond de la pièce un petit bureau jonché de cartes, de missives diplomatiques et de bougies fondues qui laissé imaginer de longues nuits de réflexions et de travail.
Cette décoration plutôt masculine fit sourire Dame Granny qui se dit qu'une petite touche féminine aurait été la bienvenue. Un grand escalier en bois se dressait sur le côté gauche de la pièce. Elle savait que celui-ci montait dans sa chambre. Elle le prit et s'arrêta devant la porte en bois de son ami. Elle prit sa respiration, tourna la poignée et entra.

Qu'elle ne fut pas son accueil lorsqu'elle vit devant son visage, une pointe d'acier prête à la transpercer.
"Madame!!" dit l'homme surpris et retirant de suite son fourreau qu'il rangea dans son étui.
Les batailles ne l'avaient pas changé, il était toujours aussi séduisant.
Il se dressa devant elle et découvrit son visage si grave et si triste. Il le connaissait ce regard .... Il le connaissait vraiment très bien. Il caressa sa joue d'un geste tendre auquel elle n'était pas habituée.
Dame Granny prit sa main, le regarda dans les yeux et lui dit:

"Sir, l'heure est grave, les combats m'ont épuisés, je n'aspire plus à partir sans cesse conquérir pour agrandir notre domaine. On a beaucoup donné de nos personnes mais cette fois l'aventure est finit pour moi"
Une larme roula sur la joue de Dame Granny.

Sir ne semblait pas surpris, à croire qu'il s'y attendait déjà ...
Il avait bien vu que depuis quelques jours Dame Granny était différente.
Il regarda son visage si fatiguée par ses batailles et lui dit :

"Madame, cette aventure nous l'avons fait ensemble, nous y avons passé du temps je ne me vois pas continuer sans vous. Je crois qu'il est temps de prendre notre retraite. Certains ne comprendront pas que nous nous arrêtions en si bon chemin mais voilà nous partons la tête haute, fier de ce que nous avons accomplis"
Il prit le visage de Dame Granny entre ses mains et lui murmura
"Soyez fière ma muse car je le suis, je ne regrette en rien votre choix, bien au contraire."

Sir se dirigea vers sa fenêtre de chambre qui surplombait tout le village et dit :
"J’annoncerai notre retraite à nos hommes et nos alliés. Je pense qu'ils comprendront et respecteront nos choix;
Je vous laisse préparer vos affaires, je ferai de même et nous partirons ...Que diriez-vous de partir du coté de St Saint-Pétersbourg ? "

Dame Granny le regarda, acquiesça d'un sourire et repartis ....
Sur le chemin du retour, elle se remémora toutes ces batailles, le travail impressionnant de son ami, c'était un homme digne, respectueux et surtout apprécié de ses guerriers.... Oui elle était fière ...

Un peu plus tard dans la journée, Sir Golden revêtu son armure qui étincelait sous la lumière du soleil. Il rassembla ses hommes. Certains étaient venus d'assez loin vu que le royaume de ces deux guerriers s'étendait maintenant sur de nombreuses contrées.

Ils étaient rassemblés et attendaient avec impatience l'annonce que devait faire leur chef. Certains voyant déjà l'annonce d'une gigantesque bataille affutaient déjà leurs haches, d'autres pensaient que Sir Golden allait enfin déclarer sa flamme a Dame Granny, le reste des guerriers étaient perplexes, mais tous sans exception savaient qu'ils n’étaient pas réuni pour rien et que cette déclaration allait changer leurs vies.

Sir gravit les quelques marches de l'estrade, il regarda l'assemblée, un léger sourire rempli de tristesse se dessina sur son visage. Voyant tous ces hommes alignés devant lui le submergea d’émotion.
Il prit sa respiration, leva fièrement la tête, se racla la gorge et commença:

"Mes amis, je vous ai réuni ici pour vous faire part d'une grave décision que nous avons pris Dame Granny et moi-même"
Sir Golden jeta un regard à Dame Granny qui était resté en retrait. Il redressa la tête et continua :
"Nous partons !!"
Des cris de stupeur et d'étonnement recouvrirent tous les murmures de l'assemblée. Les guerriers lâchèrent leurs armes au sol, d'autres tombèrent sur les genoux, abattue par cette nouvelle.
"L'aventure s'arrête, nous sommes fatigués et épuisés, nous avons besoin de prendre du temps pour nous. C'est le cœur lourd que nous partons. Sans vous, nous n'aurions pas gagné toutes ses batailles.
Je salue également nos amis qui ne sont jamais revenus de nos combats.
Merci à tous pour votre bravoure et le travail accompli. Soyez fier de ce que vous êtes.
Une page se tourne aujourd'hui mais les souvenirs resteront. Ce n'est pas un adieu que je vous dit mais un au revoir."



Sir se recula, se courba, baissa la tête et salua ses hommes.
Quelques instants après, on pouvait apercevoir Dame Granny et Sir Golden refermer fièrement les portes de leur territoire, a jamais. Rien ne sera plus pareil, ils le savaient mais ce qu'ils savaient aussi c'est que le mot "fin" de ce monde ne voulait pas dire qu'il n'y aurait pas un "début" sur un autre
 

DeletedUser24449

Guest
Bonne chance sur un autre monde a vous deux :p
En tout cas je tiens sincèrement a vous félicitez de votre parcours et ce fût un plaisir d'avoir fait cette interview avec vous deux.

et le Rp juste fabuleux magnifique franchement bravo !
 

empereur76

Guest
Une page du monde 14 ce tourne, le début de la fin dirons certains....

Bonne continuation aux deux joueurs de ce compte gigantesque !
 

darklame

Guest
bonne continuation a toi poké ^^
que le vent te soit favorable .... :D


Ps: tres beau texte, rempli d'emotion (futur ecrivain?)
 

Philip Morris. x3

Guest
Bande de moches, vous êtes horribles, je vous déteste ! Comment osez-vous nous abandonner ? ;(

Dire que je vous ai envoyé un mp d'amour 5 minutes avant que nath poste sur le fofo ;( ;( ;(
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser9745

Guest
Merci a toi tarto, encore un ami des HA qui nous quitte.

Les ES-7 n'oublieront pas de vous rendre hommage, a skic et a toi !

Bonne continuation mon ami :).
 

DeletedUser21044

Guest
Très joli texte, kama, comme tu sais si bien les écrire... j'aime pas les départs, ça me rend toujours triste...;(
 

DeletedUser23632

Guest
Merci a toi tarto, encore un ami des HA qui nous quitte.

Les ES-7 n'oublieront pas de vous rendre hommage, a skic et a toi !

Bonne continuation mon ami :).



Skic est un abruti, faut pas confondre les torchons et les serviettes non plus...

Kama et Nath surement le coplay le plus abouti avec lequel il m'ait été donné de jouer aussi bien techniquement qu'humainement, merci pour tout, je vous aime...
 

wanbdi ska

Guest
Un boulanger qui fait des tartes aux pommes :eek:

C'est le seul moyen pour certains plows de vous dépasser.
 

sauveur

Guest
vous me manquez terriblement tous les deux ! super contente d'avoir fait un bout de chemin avec vous !
en espérant rejouer un jour ensemble.:inlove:
 
Haut