Psycho

peponi

Guest
Crève!

Un coup de flingue, je t'ai explosé comme un dingue et tu giclais par terre sans fringues. Tu m'as cherché et trouvé, je t'ai explosé et les flics sont arrivés trop tard! Je t'avais promis, pisser sur ta tombe si je te crevais, et là tu dis quoi bébé? Tu t'attendais pas à me voir débarquer avec deux potes du quartier, mais on y est arrivé, on a ouvert la porte et on t'as tué! Tu m'avais provoqué, tu m'avais humilié, j'ai lavé l'affront de ton sang et maintenant que sous terre tu étouffe je peux tranquillement retourner à ma bouffe. T'inquiète pas, tes potes font moins les malins, ils t'ont pas sauvés, ils t'ont pas aidés, ils t'ont laissés crever parce que tu le méritais, tu les as jamais aimer, et maintenant qu'ils se font péter ils osent plus nous regarder. T'es tombé très bas, au fond du trou que j'ai creusé pour le gros tas que tu étais, et maintenant, maintenant, tu me regardes quelque part et tu vois un mec vivant, plus fort que tu ne le pensais de ton vivant, à me sous estimer, à me snober t'as fini par te faire baiser. T'as continué dans la lignée je t'ai dit stop arrête sa va dégénéré mais t'as pas écouter, t'as préféré te la jouer et ignorer ce qui allait arriver mais aujourd'hui tu n'as même plus de quoi pleurer, fallait l'éviter mais t'as préféré tenter de l'affronter. Repose en paix jusqu'à ce que je te rejoigne, signé Foncdé!

Je l'ai mis en spoiler, le sens artistique est propre à chacun donc modérez vos commentaires!:D
ps: c'est pas du vécu...à moins que...
 

DECAPITOR

Guest
PsychoCouac :x

Mwai, c'est de la terrine de pied de chèvre en boite de conserve. Faudrait travailler çà un peu mieux. Mais sinon, t'as toujours le style franc, provoquant, c'est bien. ;)
 

peponi

Guest
Réflexion Philosophique du comte pervers!​

Il m'est venu une idée ou devrai je dire pour paraître plus correct dans le cercle des poètes incompris à tendance schizophrène, une illumination! Cette réflexion aboutira à une réponse pour ceux qui auront assez d'esprit pour la trouver et surtout, la comprendre. Ce n'est ni poèmes, ni délires paranoïaques ni histoires sombres. Si rien n'existait? Et si ce que nous vivons en ce moment n'était pas réel? Comment pourrions nous nous rendre compte que tout ce qui se passe autour de nous n'est pas réel et peut être même que les autres ne le sont pas! L'imagination est la chose de l'Homme qui porte le plus loin. Avec elle, nous pouvons refaire notre vie ou mieux, en inventer une! Imaginez que ce que vous êtes en train de faire en ce moment est le fruit de votre propre imagination ou mieux, la volonté d'une tierce personne de vous faire croire que ce que vous vivez est réel. La notion en soit n'est pas compliqué, il suffit d'y réfléchir avec concentration et lucidité. Mon raisonnement porte sur plusieurs hypothèses qui amèneront au fait que ce que nous croyons être la vérité ou le fondement même de notre existence n'est que mensonge et illusions.

Tout d'abord il faut, pour comprendre clairement les différents raisonnements qui vous seront exposés ici même, replacer le cadre spatio-temporel. Nous sommes bien le 18 août 2010, vous êtes vous qui me lisez actuellement chez vous ou chez un ami, ou même pourquoi pas dans un cybercafé assis devant un ordinateur. A la minute même ou vous lisez ce texte vous êtes occupé, devant votre ordinateur et votre cerveau est concentré. Vous vivez donc une situation normale qui peut arriver des dizaines de fois voir des centaines de fois par jour. Vous me lisez et tout ce qui se passe autour est jugé normal. Vous pouvez tourner la tête et voir une personne entrer dans votre chambre ou prendre l'ordinateur à côté de vous si vous êtes dans une bibliothèque ou autre lieu public. Cette personne est réelle pour vous, vous n'y prêter pas attention. La souris sur laquelle vous descendez le curseur pour continuer de me lire est réelle. Vous vous sentez normal et rien ne vous perturbe. Mais alors comment ce que nous croyons être vrai serait faux si aucun indice viendrait perturber notre vie pour trouver la solution à l'énigme? Il me semble que plusieurs hypothèses pourraient répondre à cette question ou du moins donner des indications ou des pistes qui mèneront à cette recherche de vérité. Pour cela vous devez être ouvert d'esprit et ne pas vous enfermer dans la réflexion type de l'homme moyen, pensant que tout les acquis, toutes les vérités, toute sa vie est réelle et sans ombres. Vous devez accepter de réfléchir autrement pour comprendre une réflexion de ce genre! Et si nous n'étions pas réel? Si en ce moment même, nous étions en réalité ailleurs, que celui qui est en train de lire devant votre ordinateur n'était pas vous, vous vous sentez en lui, vous vous voyez en lui, vous vous entendez en lui mais cette personne n'est que illusoire. Vous n'êtes pas cette personne, non! Mais si vous n'êtes pas cette personne, qui êtes vous et surtout où êtes vous? Les scénarios seraient multiples et l'ont pourrait les pousser jusqu'aux plus farfelus d'entre eux. Nous pourrions en ce moment être dans des grands tubes en verre, endormi et notre corps plongé dans un liquide inconnu. Cela engagerait que des personnes nous auraient plongés dans ces grands tubes. Mais qui? Des extra terrestres, des scientifiques pour des raisons qui seraient infinis. Et si nous étions en réalité dans la vraie réalité de grands soldats qui ont été capturés lors d'une guerre avec des aliens qui auraient envahis la Terre et que pour que ces derniers puissent approfondir leurs connaissances de l'Humain, ils nous auraient plongés dans ces tubes afin de pouvoir obtenir de nous sans résistance tout ce qu'ils auraient voulu savoir. Ce qui ferait que plongés dans ces tubes, nous sommes donc connectés à un autre monde qui serait virtuel et où nous aurions la sensation de vivre de façon réel et consciente. Ce monde virtuel serait...celui ci! Après tout, n'avez vous jamais vécu de choses étranges dans votre vie? Et si ces choses étaient liées à un dysfonctionnement temporaire de la machine qui nous auraient plongée dans ce faux coma? N'avez vous jamais eu la sensation que ce que vous vivez en ce moment, vous l'avez déjà vécu auparavant? Et si la machine, dans une erreur parmi d'autres nous aurait fait revivre ce que nous avons déjà vécu? Après tout, si l'on observe de façon lucide ce qui nous entoure et ce que nous vivons, il y a des choses étonnantes qui relèvent souvent de l'inexpliqué. Et même les plus grands scientifiques, psychologue, psychanalystes...ne trouve pas de réponses. Mais peut être disent ils ne pas trouver de réponses car cette réponse trouvée serait dites farfelue et improbable. Dans un monde qui tourne à une vitesse supersonique sans que nous nous en rendions compte, qui est entouré de planètes et d'un soleil, où de l'eau tombe du ciel, où des singes se seraient transformés en Homme pour créer notre espèce et où des animaux de plus de dix mètres de haut étaient là avant nous, il me semble qu'aucune explication de notre monde ne peut être farfelu à côté de cela. Ce qui paraît farfelu n'est pas tant l'explication mais plutôt la personne qui vous la donne. Vous n'écouterez pas de la même façon une personne qui vous paraîtrait étrange dans la rue et un scientifique diplômé d'Harvard et pourtant les deux pourrait bien vous tenir le même discours. Si vous prétendez l'inverse alors c'est que votre mauvaise foi est plus forte que tout.

Donc cette machine serait à l'origine de notre vie, certes, mais une autre question se pose: Pourquoi cette vie? Peut être que ces individu non identifiés qui seraient responsables de tout cela, nous enverrai vivre une vie spéciale uniquement pour étudier notre comportement. Dans ce cas, cela reviens à dire que la vie illusoire que nous menons n'est en réalité qu'un test de la part de ceux qui nous étudient. Mais si un raisonnement de ce genre permettrait de trouver des solutions à des questions que nous n'avons pas posés ici, il existe un nombre infini de possibilités. On pourrait également observer le comportement homme et femme pour y trouver des bizarreries sans toutefois penser que la seule espèce existante est une forme de créature hybride. Au niveau des religions, les pistes sont nombreuses, variées et parfois dangereuses. Que cachent elles? Et si il n'y avait qu'un seul D.ieu qui aurait mis à l'épreuve tous les Hommes sur Terre? Dans ce cas cela expliquerai ce qui suit. Dans chaque religion on peut noter des ressemblances assez frappantes et pourtant si implicite. Quelle que soit votre religion, vous aurez une part de bien, de morale, mais également une part de mal. Cela constituerai une sorte d'épreuve pour nous Humains, ou une sorte de test. C'est à nous de choisir notre voie, le bien ou le mal de notre religion. On aurait expliqué avec ce raisonnement l'existence de l'islamisme, des groupes catholiques extrémistes ou encore du fanatisme religieux d'autres groupuscules. On penserai donc que ces groupes auraient échoués au test et serait donc maudit. Mais encore faut il avoir certitude que ces religions sont un test et l'expliquer de cette façon revient à créer une nouvelle forme de Déisme. Mais on est en mesure de se questionner sur sa propre existence et aucune hypothèse ne peut être farfelue dans cette recherche de vérité. Cependant, si le réel est celui que nous connaissons, il est probable que l'irréel soit celui qui suivra notre mort. Des phénomènes inexpliqués aux religions en passant par des rites et incantations, dans tous ces cas cités, aucun n'est parvenu à résoudre l'énigme. Et comment expliquer l'attribution innée ou acquise de certains donc à certaines personnes. Comment un homme peut lire dans l'avenir après un accident grave et finir par travailler à la C.I.A alors qu'un autre mourra de ce même accident. Cette expérience ferait de cet homme un homme extraordinaire, certes, mais également pour celui qui n'aurait pas eu cette chance. Pourquoi lui? Aurait il été rappelé par la machine qui nous maintient dans ce monde virtuel ou réclamé de D.ieu? Quelque soit la réponse, une autre interrogation vient de suite: Pourquoi n'y a t-il pas eu de phénomène paranormal suite à sa mort? Et pourquoi une autre personne aurait eu après sa mort une expérience paranormal? Quelle différence entre ces deux personnes pourtant si normal de leurs vivants? Et si la fameuse machine continuait à commettre des erreurs de cohérence ou peut être même voudrait elle nous aider par des messages. Il existe quantité de messages, pour certains une réponse valable et qui contentera tout le monde à été trouvé, pour d'autres, la question est demeurée sans réponse. Ghandi à dit: "Quoi que vous ferez, ce sera insignifiant, mais il est important que vous le fassiez", et si cela signifiait que dans ce monde, aucun recours est possible du fait de son irréalité? Il est évident que ce que nous ferons donc dans un monde virtuel n'aurai pas d'incidence sur le monde réel. N'avez vous jamais senti quelque chose de bizarre, d'étrange, d'inexplicable dans votre corps? N'avez vous jamais réussi à différencier votre esprit de votre corps et d'avoir la sensation de porter votre corps comme l'on porte un manteau? Cette sensation même qui a pu vous amener à une réflexion ou qui a révélé en vous une angoisse soudaine et incompréhensible du fait de sa nature inexplicable.

C'est cette sensation qui peut être interpréter de façon à comprendre que ce monde ne serait pas réel puisque votre corps ne serait pas votre et que votre esprit dans un moment de lucidité se serait déjà comme envolé. Certaines personnes lors d'opérations ont déclarés avoir pu se balader dans l'hôpital alors qu'ils étaient sur la table d'opération et ont pu raconter tout ce qui s'est passé pendant l'opération dans les autres chambres. C'est l'esprit, et c'est cela qui montre que le corps n'est que superficielle et peut être même la réalité qui nous entoure. Imaginez qu'on enlève ces corps, il ne restera plus que l'esprit. Imaginez qu'on enlève donc logiquement tout le travail de ces corps, il ne restera plus rien du monde. Une page blanche et nos esprits, imaginez cela. C'est très difficile à comprendre et à accepter comme réalité. Mais l'univers est grand et même trop grand pour la taille Humaine, ce n'est sans doute pas le fruit du hasard car l'Homme doit être maintenu dans sa naïveté et son innocence, sans quoi il devient un monstre.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser13040

Guest
Je ne viendrai jamais a bout de se pate de texte desole peperoni
 

peponi

Guest
Ben tant pis, que veux tu que je te dise?
Bon y en a d'autres qui ont eu le courage de lire?
 

Lightfellow

Guest
Si tu aère un peu, que tu mets des espaces, je le lirai surement...
 

DeletedUser14573

Guest
Dsl , je crois que mon plus long texte fais 10 ligne et je ne prend pas le temps de re lire donc tu te doute bien que ton texte me donne le tournis :D
 

peponi

Guest
Vous êtes des comiques vous...
C'est pas la tête du texte mais le contenu qui compte. Si vous vous arrêtez juste à l'apparence alors je vous conseille de passer votre chemin car vous êtes un lecteur superficiel. Merci de ne pas poster ici si c'est pour vous plaindre de la longueur du texte merci!:)
 

Lightfellow

Guest
Si tu veux que les gens lisent, il faut que tu apprennes à aerer ton texte. Je lis beaucoup et souvant, cela m'est arrivé souvant de lire de très long texte et je peux te dire que c'est plus agréble avec des espaces, des temps pour respirer. Un bon contenu, ça se savoure, et je ne savoure pas un texte dont on a l'impression de voir une boite de sardine. Alors, le contenu, ok, c'est le plus important mais l'apparence joue une influance sur le lecteur.
 

DeletedUser12712

Guest
Si tu veux que les gens lisent, il faut que tu apprennes à aerer ton texte. Je lis beaucoup et souvant, cela m'est arrivé souvant de lire de très long texte et je peux te dire que c'est plus agréble avec des espaces, des temps pour respirer. Un bon contenu, ça se savoure, et je ne savoure pas un texte dont on a l'impression de voir une boite de sardine. Alors, le contenu, ok, c'est le plus important mais l'apparence joue une influance sur le lecteur.
Exactement.

Je me suis perdu dans ton histoire après 10 lignes. En lisant, malgré toi tu regardes ce qu'il te reste à lire quand tu vois un gros pavé comme celui-là. Et là plus tu lis plus y'en a, ça décourages.
 

peponi

Guest
Bon j'ai un peu aéré. Je n'aérerai pas plus parce que dans ce cas sa gâcherai mon œuvre du fait de la transformer dans son apparence!
J'espère que c'est pour vos petits yeux, désormais moins compact.:)
 

DeletedUser12712

Guest
Bon j'ai un peu aéré. Je n'aérerai pas plus parce que dans ce cas sa gâcherai mon œuvre du fait de la transformer dans son apparence!
J'espère que c'est pour vos petits yeux, désormais moins compact.:)
Wahou ! T'as appuyé 6 fois sur la touche entrée.. Mais bon, c'est déjà un début =P
 

peponi

Guest
Exactement.
Ma création est telle que vous la voyez, et la changez serait la travestir. Si vous n'êtes pas habitués à lire des romans ou il n'y a ni images, ni séparations entre les paragraphes alors passez votre chemin comme dis plus haut.
Il serait bénéfique pour le sujet que les prochains commentaires viennent de personnes ayant lus le texte et apportant quelques commentaires un temps soit peu intéressant. Merci d'avance.:)
 

morian

Guest
A mon avis le côté "pavé" est volontaire^^
J'ai lu la moitié et puis je me suis perdu (il y a du progrés!)
Mais je me suis arrêté aussi parce que je me suis dit : et si ce que je lis n'était pas réel? Alors plutôt que de me noyer dans des pensées illusoires et me faire des noeuds au cerveau pour percer au delà des illusions j'ai préféré stopper net :p

La partie lue est intéressante
 

peponi

Guest
Je te félicite morian. Ta réflexion est digne du texte aligné ici et je ne m'attendais pas à un tel commentaire, le niveau remonte!:)
Pour les autres, il y en a qui ont lu ou il n'y a que des feignants, incultes et dépourvu d'intelligence?
 

Tiro

Guest
Vraiment sympa comme lecture. Pour les mauvaises langues qui disent que c'est dur à lire, il m'a fallu un peu plus de 5 minutes pour arriver au bout et je pense pas être le meilleur de la terre en lecture. Sinon ça reste très cohérent (comme le coup avec les personnes qui voient ce qui se passent dans l'hôpital), bon après faut vouloir le croire, mais le coup du tube et de notre vraie nous à l'intérieur c'est vraiment farfelue. Après tout, c'est tout farfelue, enfin il y a les faits qui sont pour le moins cohérent, l'analyse qui en découle l'est (monde virtuelle, expérience d'allien).
Ton esprit s'est échappé et c'est pour ça que tu as cette réflexion ? :D
En tout cas, ça reste agréable à lire cette réflexion cohérent/étrange qui amène le lecteur à sa propre réflexion (moi je penche sur l'hypothèse qu'on est des légos :D)
 

DeletedUser12712

Guest
Pour les autres, il y en a qui ont lu ou il n'y a que des feignants, incultes et dépourvu d'intelligence?
Merci pour les insultes. Oui, je le prends pour moi, et pour tous ceux n'ayant pas postés un commentaire disant que ton texte est génialissime. C'est d'ailleurs pour cette raison que ton commentaire est directement signalé.

Citation : <<Si un homme te dit que tu es un idiot : frappes le. Si un autre homme te dit que tu es un idiot : tues le. Si un troisième homme te dit que tu es un idiot : fais un test de ton QI.>> Est à comprendre ce qui est compris.

Si Lightfellow avait été seule à répondre que ce texte est long, tu aurais pu te permettre un commentaire négatif. Ou encore si Martincrazy avait été seul, là encore oui. Est-ce le cas ? Non.

Sache que j'ai quand même pris le temps de lire ton pavé lorsqu'il n'était pas encore légèrement aéré. Les commentaires constructifs ont été fait par ces camarades, je n'ai aucune envie d'exposer ma pauvre intelligence et mon in-cultisme à la brave personne que tu es.

Si ce n'est que : Texte farfelu. T'en referais un pareil que je le lirais quand même. J'en suis friand.
 

DeletedUser521

Guest
On retrouve paix et sérénité dans ce coin du forum, s'il vous plait...
Zen attitude ou je vous prive des torchons de Peponi (comment cela de "l'incitation à la violence" ?). :p

NB: mon message n'en est pas moins sérieux. ;)
 

Myrina517

Guest
J'ai l'étrange impression de lire du Descartes...

/me va chercher son cahier de philo

D'ailleurs, c'est normal, vu que là-dedans on revisite la notion du cogito (vous savez ? cogito ergo sum, je pense donc je suis), le malin génie (le Dieu trompeur, qui nous donne l'impression qu'on vit dans un monde réel alors qu'il n'en est rien). En fait, la seule différence se trouve au niveau de l'opposition âme/corps : alors que Descartes pense plutôt que l'âme et le corps sont 2 'substances' différentes qui sont fusionnés (dualisme cartésien), Peponi voit plutôt une séparation entre les deux.
Sinon, c'est ni plus ni moins du Descartes. Mais bon, "Vous n'écouterez pas de la même façon une personne qui vous paraîtrait étrange dans la rue et un scientifique diplômé d'Harvard et pourtant les deux pourrait bien vous tenir le même discours."
 

DECAPITOR

Guest
Je vais être le seul à dire çà, mais j'ai trouvé ce texte trop court. Oui, oui, j'ose dire cette ineptie, je l'ai lu d'une traite, sans un seul arrêt... Ce fut trop rapide (comme nos vies?). Sinon, j'ai aimé. Beaucoup ;)

Personnellement, je n'aime pas me limiter à des idées telle que le concept de " l'âme ". Je ne crois pas en l'âme. C'est trop facile d'y croire... Je crois bel et bien que nous sommes une erreur, un bug dans la machine de la nature, mais pourquoi la machine d'autres êtres vivants ? Sommes nous des cobayes d'une expérience extra-terrestre ? Ma nature d'artiste et mon imagination me condamnent à ne pas y croire, des archétypes qui tournent en rond, depuis le canular de la randonnée lunaire...
Je dis ne pas croire en " l'âme ", " l'esprit ", oui, je n'y crois pas... Pourtant j'ai souvent eut l'impression de porter mon corps comme un manteau (pour te reprendre, pepo).. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous contrôlons cet amas de muscles, tendons, graisses et d'os par les nerfs, la moelle et la partie consciente (depuis le 'bug naturel') de notre cerveau... Il est clair que l'idée est trop simple. Oui, c'est un scientifique qui l'a dit. Gnananah. Donc on se cherche chacun sa croyance, quelque chose à quoi on peut s'accrocher, quelque chose auquel on peut douter, se faire des films, laisser bouillonner son intellect.. Bref, être humain. N'est ce pas merveilleux, un matin, de se réveiller, bercé par des rêves ? Tantôt doux, tantôt cauchemardesques ? Notre cerveau cache ses mystères, normal... Nous n'avons pas vaincu l'inconscient, et comme le rabâche des dizaines de films de SF, nous ne nous sommes pas " élevé ", pas subis " d'ascension ". Je me plais à croire qu'un jour, nous connaitrons toutes nos capacités... Et peut être cela nous détruira, comme chacune de nos découvertes. Peut être une fin plausible, " la " fin ? Qui sait ? ... L'humain est autant merveilleux qu'affreux.
Mais alors ? A quoi çà nous sert, si nous sommes perdus d'avance par nous même ? Pourquoi penser, imaginer, rêver, se faire plaisir, prendre gout à la vie ? ... Pour finalement tous mourir ? ... Le dilemme de la mortalité. Personne n'est éternel.


*Waouw*, j'ai dérivé du thème initial :p ... Excusez mwa.