• Vous n'aimez pas la neige ? Arrêtez-la ici :

france : UE ?

  • Auteur de la discussion DeletedUser26076
  • Date de début

DeletedUser26642

Guest
S


C'est déjà bien partit avec la mondialisation des entreprises.
laisse moi rire, la mondialisation des entreprises n'est juste bonne qu'a ralentir l'économie française, elle est juste bonne a se faire des couill** en or a celui qui gère l'entreprise, rien d'autre.
 

Byy Ryy

Guest
ptain mec, avant de parler d'économie, va te renseigner, et étudier le domaine. C'est pas à la portée de tout le monde, et ce que tu crois comprendre c'est sans doute des fausseries de politiciens, dont un économe avéré ne peut supporter l'écoute tellement c'est faux archi-faux. Va faire une thèse en économie avant de parler d'économie comme si t'étais un savant de la chose. Ca m'énerve putain, les gars qui parlent en croyant connaître, et qui te sortent des conneries tellement grosses que même pour les chier ils ont du mal
 

MelonChauve

Guest
La solution ? Oublier la monnaie de l’Europe, retour à une monnaie basée sur un avoir réel du pays (l'or) et faire disparaitre la dette.
Ouais, faudrait retourner à l'étalon or, car là on se retrouve avec des chiffres (et une dette) qui n'ont aucunes vrais valeurs physique.
Les chinois l'ont d'ailleurs très bien compris :D

Sinon tout n'est pas blanc ou noir, sortir de l'UE ne signifie pas forcément n'avoir plus aucuns rapports avec les autres membres de l'Europe, on peut très bien avoir des frontières, une monnaie, et faciliter le commerce ou les échanges.

Enfin on verra bien comment cette histoire va se terminer, lorsque le Royaume-Uni, puis l'Allemagne se seront cassés.
 

DeletedUser1358

Guest
Les premiers a avoir fondé l'Europe ne sont pas le Luxembourg, la Belgique et les pays-Bas ? (Bénélux?!)

Je ne m'y connais pas énormément en politique ou économie mais bon.

Le plus gros problème est le manque de travail. Si tout le monde avais du travail, personne ne serais en crise, enfin je pense.
Et puis je tiens toujours mon discours sur le fait que les politiciens sont trop payé.

Je me souviens il y a quelque année, le Prince Laurent (en Belgique) se plaignait car il ne gagnait pas assez alors que sont salaire s'évaluait a 20.000€ la plupart des personne travaillant ne gagne même pas 10% de ce salaire :O

Si tout les politiciens touchaient 2.000€ a la place de leurs salaires actuelle, l'économie s'en porterais beaucoup mieux.
Genre en france le président gagne combien tout les mois ?
Et après ce sont eux qui parlent de crise :/
 

DeletedUser18504

Guest
Je sais que la france fait partie des fondateurs.
Après google est ton amis ^^
 

Tryémos

Guest
Les premiers a avoir fondé l'Europe ne sont pas le Luxembourg, la Belgique et les pays-Bas ? (Bénélux?!)

Je ne m'y connais pas énormément en politique ou économie mais bon.

Le plus gros problème est le manque de travail. Si tout le monde avais du travail, personne ne serais en crise, enfin je pense.
Et puis je tiens toujours mon discours sur le fait que les politiciens sont trop payé.

Je me souviens il y a quelque année, le Prince Laurent (en Belgique) se plaignait car il ne gagnait pas assez alors que sont salaire s'évaluait a 20.000€ la plupart des personne travaillant ne gagne même pas 10% de ce salaire :O

Si tout les politiciens touchaient 2.000€ a la place de leurs salaires actuelle, l'économie s'en porterais beaucoup mieux.
Genre en france le président gagne combien tout les mois ?
Et après ce sont eux qui parlent de crise :/
Les salaires des ministres et du président ont été revu à la baisse lors de l'élection de M. Hollande

Les pays fondateurs sont : L'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg, les Pays Bas, le 25 mars 1957.
 

DeletedUser26076

Guest
oui, mais a la base sa viens de la CECA (fondé par allemagne et la france)
 

Byy Ryy

Guest
n'empêche qu'il a raison jsaispasqui, les salaires des politiciens sont beaucoup trop élevés. Les mecs touchent 30000€ par mois d'argent de poche, puisqu'ils sont nourris/logés/blanchis. Sans compter tous les millions sur leurs comptes off-shores. C'est des sacrés ***


Edit by gast11: on reste poli quand même ;)
 
Dernière édition par un modérateur:

Divers-morts

Guest
Une petite intervention au sujet de la dette française. Un économiste avait calculé que le remboursement de la dette d'un coup équivaudrait à une inflation de 6% dans le pays ce qui n'est pas monstrueux en somme quand on voit le pourcentage du PIB de dette que nous avons. Pourquoi cela ne se fait-il pas? Pourquoi des problèmes facilement résorbables restent ? Car le pouvoir est contrôlé par l'oligarchie des riches fortunes. Tout simplement.
 

Joli Poney

Membre de l'équipe
Super Modérateur
Score de réaction
48
Pour, car c'est avec des politiques communes que les changements structurants ont lieu.

L'Union européenne, à travers ses nombreux plans d'action, est sûrement le seul moyen en Europe d'activer des leviers financiers et réglementaires pour rivaliser avec les autres puissances mondiales.

Un exemple que je trouve intéressant est le Pacte vert pour l'Europe (le European Green Deal), qui a fixé pour objectif au bloc européen l'atteinte de la neutralité carbone pour 2050.

Cet ensemble d'initiatives, qui découle de l'Accord de Paris, a entraîné un ensemble de textes européens (Fit for 55, la taxonomie européennee...) qui aujourd'hui donnent la direction à tous les Etats membres. En France, nous avons maintenant la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), les Programmations pluriannuelles de l'énergie (PPE), la Loi Climat et résilience... et chaque Etat Membre applique à son échelle des directives suivant les objectifs européens.

Cette dynamique impacte notamment, et c'est là le but, les entreprises de tous les secteurs d'activité, les acteurs publics et les investisseurs. Ensemble, grâce aux incitations financières et légales de ces initiatives européennes et nationales, ces différents acteurs changent leurs modèles d'activité, leurs portefeuilles d'actifs, leurs infrastructures, et j'en passe... afin de respecter une ambition climatique qui nous préservera d'une hausse de température de +1,5°C (par rapport à la période pré industrielle, cf. Accord de Paris).

Car un changement pour le long-terme, qui plus est économiquement contraignant pour certains, n'arrive que lorsque les incitations le permettent, une communauté comme l'Union européenne est nécessaire (et même vitale).

JP