Blbliothèque - Stereown

  • Auteur de la discussion Stereown
  • Date de début

Stereown

Guest
Bonjour, je vais mettre quelques petites histoires, désolé pour les fautes, et la longueurs de certains textes. Je rappelle mon âge: 13 ans.

Le brave homme:
C’est l’histoire d’un très jeune paysans, il avait à peine 20 ans. Il travail dur toute la journée, rien que pour avoir une poignée de pain, ou de sous. Peu après avoir 20 ans, il tombe amoureux d’une jeune noble, très belle, et très bien habillé. Il pensait qu’a elle, il avait même abandonné son travail, rien que pour l’aider, ou lui donner des conseils. Il lui parlait de ce qu’il faisait, toute ces longues journées, la femme, très jeune aussi était très intéressé par le jeune homme, et les histoire qu’il racontait. Jusqu’au jour, ou le jeune homme alla au petit café du coin, demander à ses compatriotes de l’aider, et comment lui dire qu’il l’aimait. Les hommes, pas très bien habillés, mais très intelligent dirent : Jette toi à l’eau, et peut-être que tu vivras ton rêve ! L’homme donc, se metta devant elle, regarda le lac, et s’y jetta. Il faillit mourir, il avait presque plus de souffle, jusqu’à ce que ses « compatriotes « le repéchèrent. Ils étaient acharné sur lui, en lui disant : Pourquoi tu as fais ça, pourquoi ? Tu as faillis être mort, heureusement qu’on était là. Le jeune homme, encore mouillé répondit : Mais c’est vous qui m’avait dit de faire ça . Ils riaient, ils se moquaient de lui, jusqu’à que l’un d’entre eux les arreta, et dit au jeune homme « Se jetter à l’eau est de dire ce qu’on pense, ne pas hésiter ». Le jeune homme baissa et remonta la tête, en voulant dire oui. Il alla voir la jeune fille, lui demanda. Elle réfléchit pendant un moment, et après une dizaine de minutes, elle dit oui. Le jeune homme sauta dans ses bras, il était heureux, ému.
Thème Musical !

Je me présente, je m'appelle Stereown.
J'voudrais bien aller dans une tribu, être aimé.
Je suis beau, je gagne pas d'argent.
Mais je suis surtout intelligent.
Mais bon sur tout ça, vous êtes pas d'accord.

J'suis en manque, je veux des copains.
Dans une tribu où ça tourne bien, tourne bien.
J'veux être recruté mais pas dans le vent.
Je suis gai, chic et entrainant.
Pour vous faire grimper au Classement.

Et partout sur GT'
J'veux qu'on continue à parler de moi
Que les tribus soient folles
Qu'elles se jettent sur moi
Qu'elles m'admirent, qu'elles me tuent
Qu'elles s'arrachent ma venue.

Pour mes ennemis de GT'
Devenir une idole
J'veux que toutes les tribus
Me suppliant, me voulant.
Trompent leurs amis.
Et que je sois pris ici.

Puis après je s'rais populaire
Mon public se prosternera devant moi
Des amis de cent mille personnes
Où même la modération s'étonne
Et se lève pour prolonger le combat

Et partout sur GT'
J'veux qu'on continue à parler de moi
Que les tribus soient folles
Qu'elles se jettent sur moi
Qu'elles m'admirent, qu'elles me tuent
Qu'elles s'arrachent ma venue.

Puis quand j'en aurai assez
De rester votre idole
D'être votre mécéne
Comme dans les années folles
Je f'rai pleurer vos yeux
En vous faisant mes adieux

Et puis l'année d'après
Je recommencerai
Et puis l'année d'après
Je recommencerai
Je me venderais
Pour la postérité

Les nouveau de GT'
Diront que j'suis trolleur
Que mes yeux puent la laideur
Que j'fais bien d'arrêter
Brûleront mon auréole
Repalerons de mon passé

Alors je serai vieux
Et je pourrai être ban à vue
Je cherch'rai un modo
Pour tout me pardonner
J'veux mourir ban à vue
Pour ne rien regretter
J'veux mourir dans votre tribu.
 
Dernière édition par un modérateur:

PoX.

Guest
Bon, pour le premier texte, c'est mal écrit, bourré de fautes d'orthographe, de mauvaises concordances des temps et j'en passe et des meilleures.
Le texte n'a pas vraiment d'intérêt et l'histoire est mal racontée.

Bon, après, comme tu l'as dit, tu n'as que 13 ans donc tu as encore du temps pour progresser.

Je n'ai pas lu le deuxième texte parce que bon, une musique de Balavoine, faut pas pousser trop loin non plus.
 

DeletedUser22541

Guest
C’est l’histoire d’un très jeune paysans, il avait à peine 20 ans. Il travail dur toute la journée, rien que pour avoir une poignée de pain, ou de sous. Peu après avoir 20 ans, il tombe amoureux d’une jeune noble, très belle, et très bien habillé. Il pensait qu’a elle, il avait même abandonné son travail, rien que pour l’aider, ou lui donner des conseils. Il lui parlait de ce qu’il faisait, toute ces longues journées, la femme, très jeune aussi était très intéressé par le jeune homme, et les histoire qu’il racontait. Jusqu’au jour, ou le jeune homme alla au petit café du coin, demander à ses compatriotes de l’aider, et comment lui dire qu’il l’aimait. Les hommes, pas très bien habillés, mais très intelligent dirent : Jette toi à l’eau, et peut-être que tu vivras ton rêve ! L’homme donc, se metta devant elle, regarda le lac, et s’y jetta. Il faillit mourir, il avait presque plus de souffle, jusqu’à ce que ses « compatriotes « le repéchèrent. Ils étaient acharné sur lui, en lui disant : Pourquoi tu as fais ça, pourquoi ? Tu as faillis être mort, heureusement qu’on était là. Le jeune homme, encore mouillé répondit : Mais c’est vous qui m’avait dit de faire ça . Ils riaient, ils se moquaient de lui, jusqu’à que l’un d’entre eux les arreta, et dit au jeune homme « Se jetter à l’eau est de dire ce qu’on pense, ne pas hésiter ». Le jeune homme baissa et remonta la tête, en voulant dire oui. Il alla voir la jeune fille, lui demanda. Elle réfléchit pendant un moment, et après une dizaine de minutes, elle dit oui. Le jeune homme sauta dans ses bras, il était heureux, ému.



Dur la faute à la première ligne :X, sinon y'a des phrases mal tournées (en italique) Tu écris comme tu parles, voilà le problème ! Tu oublies plein de petits mots comme des négations ou des choses comme ça ;)


Pour la phrase en gras, je trouve que ca fait un peut décalé par rapport à l'histoire : essaie de changer par Auberge ;)
 

PoX.

Guest
Bon allez, j'ai un peu de temps donc j'essaye vite fait de réécrire ton texte, en restant le plus près possible du texte d'origine, pour te montrer comme tu aurais pu l'écrire. (Je fais ça vite fait hein.)


C'était l'histoire d'un jeune paysan d'à peine vingts ans, travaillant dur toute la journée, à la sueur de son front, mais ne gagnant pas un sous. Peu après son vingtième anniversaire, il tomba amoureux d'une jeune fille noble, très belle, et très raffinée. Il ne pensait qu'à elle toute la journée et avait même abandonné son travail, uniquement dans le but de l'aider ou lui donner des conseils. Il lui racontait ce qu'il faisait toutes ces journées durant et elle semblait accrocher à ses lèvres, s'intéressant au moindre détail. Un jour, le jeune se décida et se rendit à l'auberge du village afin de demander à ses camarades de l'aider et de lui dire comment déclarer sa flamme à celle qu'il aimait. Les hommes, qui ne payaient pas de mine mais étaient très intelligents, lui dirent : « Jette toi à l'eau et peut-être que tu vivras ton rêve ! » Le jeune homme alla donc la trouver, il se positionna devant elle, la regarda et se jeta soudainement dans le lac. Il ne savait pas nager et commençait à manquer de souffle quand ses camarades le repêchèrent. Le jeune mit quelques minutes à reprendre ses esprits et quand il rouvrit les yeux, il entendit ses camarades lui demander : « Pourquoi as-tu fait ça ? Qu'est ce qui t'a pris ? Tu as failli mourir, heureusement que nous étions là ! », ce à quoi il rétorqua : « Mais c'est vous qui m'avaient dit de faire cela ! Il y eu un silence puis les hommes éclatèrent de rire jusqu'à ce que l'un d'entre eux arrive à lancer entre deux éclats de rire : « Se jeter à l'eau, c'est une expression, cela signifie, dire ce que l'on pense, ne pas hésiter. » Le jeune homme hocha des épaules sans rien dire et acquiesça. Il alla ensuite voir la jeune fille et lui déclara sa flamme. Elle réfléchit pendant un moment et, après une dizaine de minutes, lui déclara que c'était réciproque. Le jeune homme sauta ensuite dans ses bras. Il était heureux, ému.


Bon, le texte reste quand même sans intérêt, trop court et avec beaucoup trop de répétitions mais bon je pense que ce serait déjà un peu mieux comme ça.
 

PoX.

Guest
Oui désolé, faute de frappe, j'ai fait ça vite def'.
Il manque aussi un guillemet fermant à un endroit je viens de voir.